Man looking outside of the window with a mountain view

Réglementation
Environnementale
RE2020

Les réglementations sont très restrictives et vous avez besoin d’une solution simple pour vous conformer à RE 2020.

Respecter la RE 2020 de manière simple et intuitive, nous vous accompagnons dans toutes les démarches.

La RE2020 :
Les fondamentaux de la nouvelle stratégie Française pour les énergies renouvelables

La Réglementation Thermique RT2012

La réglementation thermique est un ensemble de lois qui régissent la conception, l'installation et le fonctionnement des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation dans les bâtiments. La réglementation thermique régit également la conception bioclimatique, c’est à dire l’orientation, la prise en compte de l’environnement, ainsi que les systèmes d’isolation des bâtiments.

L'objectif est d'améliorer l'efficacité thermique globale des bâtiments.La réglementation RT2012 est un ensemble d'exigences visant à réduire la consommation d'énergie dans les bâtiments.Les règlements sont appliqués par les autorités locales, c’est à dire les services urbanisme des mairies et elles ont le pouvoir de faire respecter les règlements.La réglementation est est entrée en application le 28 octobre 2011, et s'applique à tous les bâtiments neufs et existants d'une surface au sol supérieure à 50 m2.

 

Afin de se conformer à ces réglementations, des matériaux résistants aux transfert de chaleur (Résistance thermique R) doivent être utilisés dans la construction.Dans cette section, nous parlerons de ce qu'est la réglementation RT2012, de ce qu'elle signifie pour vous en tant que propriétaire d'immeuble et comment elle pourrait affecter votre projet.

La RT2012, c'est :

  • Une efficacité énergétique minimale du bâti, Bbiomax (besoin bioclimatique du bâti)

  • Une consommation conventionnelle maximale d’énergie primaire, Cepmax, portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et d’auxiliaires (pompes et ventilateurs)

  • Un confort d’été dans les bâtiments non climatisés, Ticref, limitant la température intérieure maximale que le bâtiment peut atteindre au cours d’une séquence de 5 jours très chauds d’été.

La Réglementation Environnementale RE2020

En 2022, la France passe d’une réglementation thermique à une réglementation environnementale, la RE2020, plus ambitieuse et exigeante pour la filière construction.
 

La RE2020 est un plan ambitieux qui vise à rendre la construction Française plus verte et plus respectueuse du climat. Ce plan continu et progressif, débuté en 1974, comprend un ensemble de réglementations environnementales et/ou thermique, la dernière la réglementation environnementale 2020 est entrée en application depuis le 01 Janvier 2022.

RE2020 est une réglementation environnementale censée rendre l'économie européenne plus verte et plus respectueuse du climat en mettant en œuvre un ensemble de réglementations environnementales.

Le règlement vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030, par rapport à ses émissions de 1990.

Le règlement sera appliqué au moyen d'un ensemble de mesures conçues pour réduire les émissions. Ceux-ci inclus:

 

  • un objectif contraignant pour les énergies renouvelables

  • un objectif contraignant d'efficacité énergétique

 

La RE2020, c'est :

  • Une efficacité énergétique minimale du bâti, Bbiomax (besoin bioclimatique du bâti)

  • Une consommation conventionnelle maximale d’énergie primaire, Cepmax, portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et d’auxiliaires (pompes et ventilateurs)

  • Une consommation conventionnelle en énergie primaire, issu des énergies renouvelables Cep, nr (éolien, solaire, pompe à chaleur)

  • Ic énergie, L’indice carbone énergie évalue l’impact des consommations d’énergie pendant toute la durée de vie du bâtiment (fixée à 50 ans).

  • Ic construction, L’indice carbone construction évalue l’impact des consommations d’énergie pendant toute la durée de la construction du bâtiment.

  • Le DH (degrés.heures) est un indicateur qui mesure la durée d'inconfort estivale, ainsi que son intensité.

Les bâtiments concernés par la RE2020

La RE2020 concernant tout d'abord les maisons individuelles et les logements collectifs depuis le 1 Janvier 2022. Dans un second temps, elle concerne : les bureaux et les bâtiments d’enseignement primaire et secondaire depuis le 01 Juillet 2022. Et dans un troisième temps, elle concerne les bâtiments tertiaires spécifiques : hôtels, commerces, gymnases, et tous les autres bâtiments autres que ceux cités précédemment, qui feront l’objet d’un volet ultérieur de la réglementation.

Date d'application RE2020 en fonction des bâtiments

Destination
Construction
Extension
Renovation
1. Exploitation agricole et forestiere
exploitation agricole
A venir
A venir
A venir
exploitation forestière
A venir
A venir
A venir
2. Habitation
logement
01/01/2022
01/01/2023
A venir
hébergement
A venir
A venir
A venir
3. Commerce et activites de service
artisanat et commerce de détail
A venir
A venir
A venir
restauration
A venir
A venir
A venir
commerce de gros
A venir
A venir
A venir
activités de services où s'effectue l'accueil d'une clientèle
A venir
A venir
A venir
hébergement hôtelier et touristique
A venir
A venir
A venir
cinéma
A venir
A venir
A venir
4. Equipements d'interet collectif et services publics
locaux et bureaux accueillant du public des administrations publiques et assimilés
01/07/2022
01/01/2023
A venir
locaux techniques et industriels des administrations publiques et assimilés
A venir
A venir
A venir
établissements d'enseignement
01/07/2022
01/01/2023
A venir
établissements de santé
A venir
A venir
A venir
établissements d'action sociale
01/07/2022
01/01/2023
A venir
salles d'art et de spectables
A venir
A venir
A venir
équipements sportifs
A venir
A venir
A venir
autres équipements recevant du public
A venir
A venir
A venir
5. Autres activités des secteurs secondaire ou tertiaire
industrie
A venir
A venir
A venir
entrepôt
A venir
A venir
A venir
bureau
01/07/2022
01/01/2023
A venir
centre de congrès et d'exposition
A venir
A venir
A venir

L'évolution de la Réglementation Thermique des bâtiments

La première réglementation thermique a vu le jour en 1974, à la suite du choc pétrolier, avec pour objectif de fixer des limites de consommation énergétique pour les bâtiments résidentiels neufs. Au rythme d’environ une par décennie.

Choc pétrolier de 1973

Cause initiale de la mise en place des réglementations thermique, en 1973, on parle de “premier choc pétrolier”, l’expression “choc pétrolier” fait référence aux conséquences économique mondiale d’une évolution soudaine du marché pétrolier. La diminution des réserves naturelles de pétrole et la dépendance importante au pétrole de l’économie mondiale implique des répliques à ce premier choc, en 1979 et en 2008.

Réglementation Thermique de 1974 (RT1974)

Conséquence de la prise de conscience de la précarité énergétique, c’est en 1974 que la France se dote d’une nouvelle réglementation, la réglementation thermique (RT), la première RT s’applique uniquement aux bâtiments neufs d’habitation. Elle prend en considération l’isolation thermique des parois extérieures et le renouvellement d’air. On assiste à la naissance du coefficient de transmission thermique “K” relatif aux déperditions des parois exprimé en W/m².K

Le second coefficient à être nait cette année-là, est le coefficient G, coefficient de déperdition globale en W/m3.K

Réglementation Thermique de 1976 (RT1976)

La réglementation thermique s’étend aux bâtiments non résidentiels, elle s’appliquera à partir de cette date dans le domaine de la construction tertiaire. Nous assistons à la naissance du coefficient de déperdition globale “G1” qui s’exprime en W/m3.K

Choc pétrolier de 1979

On parle généralement de “deuxième choc pétrolier” qui a influé un cycle de hausse tarifaire. Suite à des événements en Iran et en Irak, le prix du pétrole à augmenté de manière significative, ce qui a enclenché une crise monétaire au états Unis en 1980.


Renforcements dus à la légèreté de la réglementation thermique

  • 1982 : Naissance de la RT 1982 qui vise 20% de réduction en plus sur le neuf résidentiel.

  • 1988 : 3ème réglementation thermique « RT 1988 » s’étend aux bâtiments non résidentiel. Introduction du coefficient C qui caractérise l’enveloppe du bâtiment, en vue de son optimisation.


Évolution et plan de bataille

  • 2000 : Naissance de la RT 2000 qui vise une baisse de 20% du coefficient C pour le logement et une baisse 40% pour le tertiaire,  De plus, elle introduit la notion de confort thermique en fixant des températures maximales en été.

  • 2005 : Une nouvelle fois, la norme Rt se durcie, en visant une réduction des consommations de 15% pour les bâtiments neufs et les extensions.


Et encore aujourd’hui de vigueur pour certains bâtiments

  • 2012 : La dernière réglementation en vigueur introduit des exigences de résultats, est fixe le niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation) comme référence, en moyenne la consommation ne doit pas dépasser 50 kWh d’énergie primaire par mètre carré et par an. (3 exigences principales : Bbio, Cep, Tic)


Encore un pas vers la diminution des consommations

  • 2020 : La RE 2020, après de longues Réflexion Bâtiment Responsable, RBR 2020, Elle introduit la notion de qualité d’air intérieur (QAI), d’analyse de cycle de vie (ACV) des matériaux, ainsi que 3 nouvelles exigences de résultats. Elle est finalement entrée en vigueur depuis le 01/01/2022, pour 3 phase d'application successives.


Aujourd’hui, il faut se conformer à la réglementation
C’est ainsi que la Réglementation Environnementale (RE) est un enjeu majeur pour lutter contre le réchauffement climatique et pour parvenir à la maîtrise de la consommation d’énergie. Les ressources de la planète ne sont pas infinies. Et ce qui devient rare devient cher, en particulier les énergies fossiles. De ce fait, la réglementation thermique Française, vous permet de mieux maitriser votre consommation : réduire vos charges et vos factures pour vivre confortablement, été comme hiver.

Finalement, depuis 2000, le niveau de qualité des constructions s’est considérablement amélioré.

C'est pourquoi la réglementation environnementale (RE2020) est un enjeu majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique et la maîtrise des consommations énergétiques. Les ressources de la planète ne sont pas infinies. Ce qui devient rare devient cher, notamment les énergies fossiles. Ainsi, la réglementation thermique française vous permet de mieux maîtriser vos consommations : réduire vos charges et vos factures pour vivre confortablement toute l'année.

L'histoire du chauffage et de l'isolation : de l'Antiquité à nos jours

Introduction à l'isolation des bâtiments

L'histoire du chauffage et de l'isolation est un sujet intéressant qui a évolué au fil des ans. Cet article vous fera découvrir un bref historique de cette industrie, de l'Antiquité à nos jours. Les premiers systèmes de chauffage ont été développés afin de garder les habitants des bâtiments au chaud pendant les hivers froids.

La première utilisation d'un système de chauffage était dans l'ancienne Perse, où l'air chaud d'un four était dirigé à travers des tunnels sous les planchers. L'utilisation de systèmes de chauffage dans les maisons remonte aux Grecs et aux Romains de l'Antiquité. Les Romains utilisaient des hypocaustes pour leurs systèmes de chauffage, qui étaient une série de tuyaux qui faisaient circuler l'air chaud d'un four à toutes les parties de la maison. Ce système était très similaire à celui que nous utilisons maintenant, sauf qu'ils utilisaient du bois au lieu du charbon comme combustible pour les foyers.

À l'époque médiévale, les gens utilisaient des cheminées avec des cheminées pour chauffer leurs maisons. Les cheminées étaient également utilisées pour évacuer la fumée des maisons, c'est pourquoi elles sont généralement situées au-dessus des toits ou à côté des murs afin qu'elles soient facilement accessibles aux personnes qui devaient grimper et les nettoyer de temps en temps.

Au Moyen Âge, seuls les gens aisés possédaient des cheminées ou des poêles pour produire de la chaleur pour leurs maisons.

Au 18ème siècle, le charbon est devenu une source de combustible populaire pour le chauffage car il était moins cher et plus accessible que le bois.

La révolution industrielle a conduit à une plus grande disponibilité de charbon et d'autres combustibles fossiles qui ont été utilisés comme sources d'énergie.

De plus, l'isolant est un matériau ou une substance qui réduit le transfert de chaleur entre des objets en contact les uns avec les autres en ralentissant ou en bloquant la conduction ou la convection de la chaleur. L'utilisation de l'isolation remonte aux temps anciens où les gens se couvraient de peaux d'animaux et d'autres matériaux pour se réchauffer.

La première isolation - Les anciens Égyptiens

Les anciens Égyptiens étaient un peuple très intelligent. Ils ont inventé beaucoup de choses que nous utilisons encore aujourd'hui, comme les hiéroglyphes, le calendrier et la géométrie. L'une de leurs inventions les plus importantes était l'isolation.

Les maisons égyptiennes étaient faites de briques de boue, qui sont bonnes pour garder la chaleur à l'intérieur pendant l'hiver et à l'extérieur pendant l'été. Les murs de ces maisons étaient généralement enduits d'un matériau fait de paille ou de boue mélangée à de la chaux et du sable. Cette isolation était si efficace qu'elle pouvait atteindre jusqu'à un mètre d'épaisseur ! De cette façon, ils réussissaient à les garder au frais pendant les journées chaudes et au chaud pendant les nuits froides.

Cette civilisation très avancée. Ils ont été les premiers à utiliser l'isolation, qui est l'une des inventions les plus importantes de l'architecture.

Ce type d'isolant était efficace mais il pouvait être facilement pénétré par le vent et l'eau. Les anciens Égyptiens utilisaient également beaucoup de bois dans leurs bâtiments, ce qui les rendait également plus vulnérables au feu.

Europe du Moyen Âge - Literie en paille livrée à votre porte

La litière de paille est le type de litière le plus courant pour les chevaux, les vaches, les porcs et les autres animaux d'élevage. Il est souvent également utilisé comme matériau dans une variété d'autres applications. La litière de paille peut être fabriquée à partir de n'importe quelle céréale ou combinaison de céréales contenant suffisamment de fibres pour être utilisée comme litière.

La période post-médiévale a vu l'introduction de la paille comme matériau de literie. L'utilisation de la paille pour la literie a gagné en popularité au cours du 18e siècle et il n'était pas rare que les gens dorment sur des matelas de paille. La paille est utilisée pour fabriquer des matelas depuis au moins le Moyen Âge. La paille était placée en couches les unes sur les autres, puis compactée avec des poids lourds pour former une surface semblable à un matelas. La paille était généralement coupée en petits morceaux, puis posée sur une fine couche de foin, qui était placée sur le matelas. La paille pouvait être obtenue à moindre coût et en grande quantité, ce qui en faisait un matériau attrayant pour la literie. Cela a également aidé à réduire l'odeur et a fourni un peu de chaleur à ceux qui dormaient dessus.

L'ère industrielle du XIXe siècle et le développement de la laine minérale

L'isolant en laine minérale est un type d'isolant largement utilisé dans la construction. Il assure l'isolation thermique, l'insonorisation et la protection incendie.

Le premier isolant en laine a été inventé au 19e siècle, alors que l'ère industrielle prenait son essor. Le produit était à l'origine fabriqué à partir de laine de mouton qui avait été filée en fil et tissée en un tissu. La laine est un isolant naturel et peut être facilement coupée à la bonne taille. L'ère industrielle du 19ème siècle a été une ère de croissance rapide dans l'utilisation de l'isolation en laine minérale. Cela était dû au développement de nouvelles technologies de traitement de la laine et à la demande croissante d'isolation thermique.

L'isolant en laine minérale est un matériau utilisé depuis plus de 100 ans. C'est un isolant naturel et il est fabriqué à partir de minéraux, tels que la roche, les scories ou les cendres volcaniques. L'isolation a été développée pour la première fois à la fin des années 1800 et a été utilisée comme alternative aux matériaux de construction traditionnels comme le bois et la pierre.

L'ère industrielle du XIXe siècle a entraîné de nombreux changements dans la société. L'un de ces changements a été le développement de l'isolation en laine minérale qui a amélioré la qualité de vie de nombreuses personnes.

Évolution de l'après-guerre à nos jours

Dans l'après-guerre, l'isolation n'était pas une priorité pour la construction. Cependant, de nos jours, c'est une considération importante à prendre en compte lors de la construction d'une maison.

Cette période a vu le développement de techniques d'isolation et de méthodes de construction modernes. Ces nouvelles technologies ont été développées pour répondre au besoin de logement à la suite d'une guerre qui avait détruit une grande partie de l'Europe. Ces méthodes sont encore utilisées aujourd'hui et ont été cruciales pour les efforts de reconstruction après la Seconde Guerre mondiale.

Il est assez facile de voir la différence entre les techniques d'isolation modernes et celles de l'après-guerre. La technique moderne est plus économe en énergie et plus rentable.

Les techniques d'isolation et les méthodes de construction ont subi une évolution drastique ces dernières années.

Les techniques d'isolation actuelles sont également plus respectueuses de l'environnement que les techniques traditionnelles, car elles utilisent moins de ressources.

30 % de réduction des besoins pour
plus de sobriété

La réduction des exigences pour plus de sobriété est une tendance mondiale.